Christiane SINGER

Christiane SINGER

Née à Marseille en 1943, de parents austro-hongrois, Christiane Singer s’était installée dans la capitale autrichienne où résidait son mari dès la fin des années 60. Ecrivaine prolifique, sa sensibilité chrétienne et son goût des philosophies orientales l’ont amenée à devenir une spécialiste des questions spirituelles. Depuis Les cahiers d’une hypocrite (1965), elle a écrit une vingtaine de livres, parmi lesquels "La mort viennoise "(Prix des libraires), "Histoire d’âme" (Prix Albert Camus), ou encore le récent "Seul ce qui brûle", retenu dans la première sélection du Grand prix de l’Académie Française en 2006. Elle a reçu le prix de la langue française au dernier salon de Brive-La-Gaillarde et le prix Alef 2007. Christiane Singer est décédée le 4 avril à Vienne (Autriche) à l’âge de 64 ans. Son livre "Derniers fragments d’un long voyage" qui relate son expérience au travers de la maladie sortit quelques jours après.

1 résultat

grid list
Affichage de 1-1 sur 1 élément(s)

Christiane SINGER

Eloge du mariage, de l'engagement et autres folies

"Entre le désir profond de se lier, de s’engager corps et âme, et le désir tout aussi profond de préserver sa liberté, d’échapper à tout lien, quel tohu-bohu ! Or, pour vivre ces exigences contradictoires et d’égale dignité sans être écartelé, il n’y a aucun secours à attendre ni de la philosophie, ni de la morale, ni d’aucun savoir constitué. Il est probable que les seuls modèles adaptés pour nous permettre d’avancer sont la haute voltige et l’art du funambule. Un mariage ne se contracte pas. Il se danse. À nos risques et périls. " Christiane Singer
En stock
5,75
En stock