ESPACE BLOG
Thématiques
Formats

Nos codes promos :

PLUME22 - Jusqu'au 29 novembre, les journées du bonheur du Souffle d’Or sont de retour avec des prix plume sur nos livres, jeux et musiques pour cultiver la légèreté au quotidien ! Dès 60 € d’achat, profite de frais de port à 0,01€ avec le code PLUME22

POCHON22 - Pour l'achat simultané de 2 jeux relationnels de Frédérique Epelly (voir ici), recevez en cadeau un sac pochon avec le code POCHON22

Voir les offres spéciales du Souffle d'Or

Faites le plein du soleil de votre été pour vous transformer cet automne

Publié le : 27/09/2022 11:37:50
Catégories : Développement personnel , La Presse en parle

Faites le plein du soleil de votre été pour vous transformer cet automne

Le soleil estival vous a délivré sa lumière et sa chaleur, qu’allez-vous en faire maintenant que l’automne arrive ? Pourquoi ne pas en constituer un flambeau solaire afin d’éclairer votre chemin ? Quels sont les fruits que pourrait porter la nouveauté insufflée par votre été ? Quels sont les justes efforts à déployer ? Les forces solaires et lunaires peuvent vous aider à vous aligner sur l’essentiel - l’essence du ciel qui motive votre cœur.

L’appel estival à se révéler

Le soleil de l’été apporte un surplus de lumière nous permettant d’identifier, avec une acuité accrue, les valeurs qui nous tiennent à cœur et des projets où les exprimer. Ainsi c’est particulièrement en cette saison que le futur toque à notre porte. Comment ouvrir nos horizons et faire de la place à son feu libérateur de notre véritable identité ? C’est la chaleur de ce feu qui peut faire fondre nos limitations habituelles, nos conceptions étriquées, nos conditionnements variés et nous permettre de mieux saisir notre « soleil intérieur ». Alors nos forces solaires nous invitent à mieux nous connaître et à nous fixer des buts élevés afin de nous aligner sur notre mission de vie. Chemin faisant, ces dernières nous montrent ce qui en nous, y fait obstacle et qu’il serait bon que l’on change afin d’avancer. Ainsi l’été est le moment de la mise en lumière.

Le rôle charnière de l’automne au sein du cycle des saisons

Le soleil et la lune parlent de l’alternance entre le jour et la nuit. Ce parallèle peut être étendu aux saisons, en associant le soleil à l’été et la lune à l’hiver. Alors l’automne a le rôle de passer de l’influence du soleil à celle de la lune (puis le printemps passe de la lune au soleil). Symboliquement, le soleil parle du rayonnement de notre identité dans la vie extérieure et la lune de nos capacités de maturation permettant une mise au monde, grâce à notre vie intérieure.

Dans la nature, à l’automne, avec la chute des feuilles, les forces de mort prennent le pas sur les forces de vie. Pour ne pas sombrer avec elle, en nous sentant démotivé et impuissant, nous avons une bascule à vivre afin de nous détacher et désidentifier des apparences extérieures. Cela nous demande un retournement vers l’intérieur pour prendre soin de notre appel estival et ne laisser ni l’oubli, ni nos croyances limitantes tuer nos projets dans l’œuf.

Le fruit de cette transition aboutit à la naissance dans notre cœur d’un nouveau potentiel. En prenant soin de lui, nous pourrons le « mettre au monde » au printemps, comme une fleur de notre cœur provenant de la graine captée à la chaleur de l’été précédent. Ainsi va la danse des saisons en partant du soleil extérieur, en passant par la lune intérieure, pour donner son soleil au monde avec le renouveau de la vie printanière.

Les efforts de transformation de soi

L’appel à la nouveauté de l’été se joue au niveau de la pensée. Il permet d’ouvrir des portes insoupçonnées, permettant l’émergence de projets du futur. Ensuite nous avons à traverser le sentiment et ses remous. Plus la conception de notre but est claire, précise, plus nous pourrons y rester fidèle une fois l’automne venu.

Lors de la mise en œuvre de notre projet novateur, nous nous confrontons aux parts en nous qui ne veulent surtout pas changer. Ces parts peuvent être liées à nos croyances, à nos attachements affectifs ou à nos comportements habituels (respectivement liés à la pensée, au sentiment ou aux actions). Pour embarquer dans cette aventure novatrice nous avons à lâcher les amarres sécurisantes du connu et à dépasser les barrières de nos croyances limitantes.

Prenons un exemple : pour un appel estival lié à la sérénité, l’acceptation de la bienveillance de la Vie, au-delà des apparences parfois dramatiques et l’existence d’une solution à tout problème (même si elle est parfois bien cachée). Pendant l’automne, cela demandera d’une part de résister à le peur qui fige tout, fait tout voir en noir jusqu’à couper la capacité à chercher des solutions.D’autre part, pour ne pas se retrouver acculé dans un chemin qui semble sans issue, cela demande de ne pas faire l’autruche, de bien ouvrir les yeux sur les dangers existants afin de s’en protéger activement de façon préventive. Alors la sérénité pourra prendre progressivement de plus en plus de place en nous et décupler notre capacité à voir la Vie du bon côté.

L’association des forces solaires et lunaires en soi

Symboliquement nous pouvons imaginer le Soleil, source de lumière vitale, très haut au-dessus de nous, nous appelant à libérer notre « soleil intérieur », notre identité profonde. Pour s’aligner sur lui nous avons à écarter les influences extérieures qu’elles soient affectives ou idéologiques et accepter la responsabilité de protéger nos qualités et valeurs.

De son côté, la Lune gravite autour de la Terre et reflète la lumière du Soleil. Elle nous parle de fidélité au Soleil et de mise au monde.

En associant en nous l’appel solaire d’alignement intérieur et la maturation fidèle lunaire, nous pouvons nous transformer afin de jouer notre rôle sur terre.

Les fruits à faire advenir grâce à la maturation lunaires

La Lune nous apprend la patience et la sagesse des cycles dans leurs rôles d’accueil d’un germe, de maturation puis de mise au monde et enfin de lâcher-prise. C’est en cela qu’il est essentiel de conscientiser le germe déposé par notre été afin de pouvoir en prendre soin et faire les justes efforts pour lui offrir une terre d’accueil. Cela nous demandera d’en prendre soin pendant tout l’automne pour qu’au creux de l’hiver un fruit naisse et puisse être offert au monde au printemps. Vous l’avez compris j’imagine, la première de toutes ces étapes consiste à bien conscientiser la qualité ou la valeur à protéger. Quelle est la vôtre ?

Par Céline Cazé, co-auteure avec Vanina Renard de Solilune, mieux se connaître et se révéler grâce à la vision trilogique ed. Souffle d’Or, 09/06/2022

Ceci peut vous intéresser

Partager ce contenu