ESPACE BLOG
Thématiques
Formats

Et pour toute commande de 60 €, recevez en cadeau

- le livre d'André PITRA 
Oser dire... et savoir le dire
Jusqu’au 31/10/2019
Code OSER-2019

Voir les offres spéciales du Souffle d'Or

Booster son système immunitaire avec la détox 1/3

Publié le : 22/01/2019 09:25:41
Catégories : Santé et bien-être

Booster son système immunitaire avec la détox 1/3

Au sortir des fêtes et des repas fastueux qui nous invitent souvent à modifier nos routines alimentaires, il n’est pas rare de ressentir une sensation de trop plein, de se découvrir le teint brouillé, de se sentir fatigué. Nul besoin d’ailleurs d’avoir exagéré pendant les fêtes, parfois certains aliments inadaptés dans notre alimentation suffisent à produire ces sensations et ces symptômes. Ils manifestent que le moment est venu de purifier son corps, de faire place nette grâce à un ménage intérieur. Les mots d’ordre : s’alléger et se régénérer. Une période idéale pour se relier à soi et à l’essentiel avec la détoxication.

Booster son système immunitaire mais pas que...

En naturopathie, la détoxication est une phase de mise au repos du système digestif. Un temps privilégié pour favoriser et accompagner les processus physiologiques d'élimination des surcharges, des toxines et des toxiques qui par accumulation peuvent entraver le fonctionnement de l’organisme. À la clé : un regain d'énergie, un fonctionnement optimal de l'organisme, un système immunitaire boosté, des kilos superflus envolés et un équilibre retrouvé.

Nos modes de vie actuels nous exposent quotidiennement à des sources de pollution qui sont plus ou moins importantes selon le milieu dans lequel nous vivons, ville ou campagne. A cela s’ajoute la qualité de notre alimentation, la qualité de nos pensées et de nos actions. Nous pouvons intervenir plus directement sur notre alimentation, mais nous pouvons également agir sur nos pensées et nos actions à défaut de remettre en question notre environnement et d’envisager de déménager à la campagne si vous vivez en ville.

Quels sont les indicateurs qui signent une surcharge toxinique ?

Notre organisme évacue chaque jour des toxines et des déchets métaboliques grâce à des organes filtrant qui assurent une fonction d’élimination. On les appelle les émonctoires. Ils sont au nombre de cinq : poumons, foie, peau, intestins et reins (6 chez la femme, dont on peut considérer que le vagin est une porte de sortie des toxines). Tous participent à l’élimination des toxines, certains sont dits “principaux” et d’autres “secondaires” assurant le relais lorsque les premiers sont saturés. Suite à de fortes expositions à la pollution, à des excès alimentaires, à l’entrée inhabituelle de certains aliments dans notre alimentation, les émonctoires peuvent se retrouver débordés. Les émonctoires vont alors intensifier leur action pour accompagner les toxines vers la sortie et favoriser le nettoyage. C’est ainsi qu’en cas de surcharge toxinique, la peau, par exemple se verra fortement sollicitée et vous pourrez notamment observer l’apparition de boutons ou noter une transpiration inhabituelle au repos. Il s’agit d’indicateurs qui signent une surcharge toxinique, mais qui indiquent aussi que les toxines s’éliminent ! Des maux de tête peuvent surgir signe que les toxines se remettent en mouvement pour être évacuées.

Réussir sa détox en 3 phases

La cure de détoxication, s’accompagne d’une phase dite de revitalisation puis d’une phase de stabilisation pour capitaliser les bénéfices des deux premières étapes. Il s’agit donc de trois temps complémentaires visant à apporter et à maintenir l’équilibre. Ici, on s’intéresse à la phase dite de détoxication. Il est important de noter que la détox révèle son intérêt par la régularité. Ce n’est pas tant par la mise en place d’un protocole de 1 à 3 jours une fois dans l’année que notre organisme saura tirer profit de ce nettoyage mais par la mise en place d’un calendrier régulier qui peut-être 1 journée dédiée par semaine ou 3 jours consécutifs dans le mois qui favorisent au mieux cette cure.

D’un point de vue pratique, la détox consiste à éliminer les sources de surcharges pour accompagner les processus physiologiques de nettoyage. L’alimentation sera le principal levier d’action puisque c’est celui qui génère le plus de toxines et sur lequel il est possible d’agir directement en choisissant d’adopter une alimentation spécifique durant 1 à 3 jours consécutifs. Viendront accompagner le changement alimentaire : l’activité physique, la méditation et des techniques comme la réflexologie plantaire.

Ariane Roques, naturopathe et chef en cuisine végétale.
Auteur du jeu de cartes "Se Nourrir en Conscience"

Lire la suite >> La détox pour faire du bien à son corps et à sa tête 2/3

Ceci peut vous intéresser

Articles en relation

Partager ce contenu