Vie en société

Vie en société

Vie en société

Comment vous sentez-vous dans la société des humains, avec ses lois, ses gouvernants ? Heureux.se ou déprimé.e ? En phase, ou en décalage ? En prise, ou impuissant.e ? En paix, ou en révolte ? Découvrez nos livres aux éditions Yves Michel, le prolongement de nos préoccupations personnelles vers la dimension sociétale. www.yvesmichel.org

Affichage de 1-15 sur 18 élément(s)

La maladie de Lyme : une approche alternative pratique

Willem JACOBS

Une compréhension large et complète de la maladie de Lyme, ses symptômes et ses traitements. Si ce livre propose une compréhension large et complète de la maladie de Lyme et de ses symptômes, il avance surtout des pistes de traitements alternatifs et naturels qui ont fait leurs preuves. La maladie de Lyme n’est pas uniquement une maladie difficile à détecter mais également difficile à traiter. Que faire après une piqûre ? Que faire si une tache rouge apparaît ? Quels tests sont disponibles et lesquels sont valables ? Que faire si les antibiotiques prescrits par votre médecin ne vous guérissent pas ? Faut-il la traiter de façon naturelle, si oui comment ?  Quel effet cette maladie a-t-elle sur nous, sur nos vies ? Et s’il existait d’autres réponses pour traiter la maladie de Lyme ?

Biodiversité, quand les politiques européennes menacent le vivant

Inès TRÉPANT

Plaidoyer pour un décloisonnement des politiques européennes afin de sauvegarder efficacement la biodiversité en Europe. La protection de la biodiversité est un enjeu sociétal majeur qui va bien au-delà de simples histoires de fleurs et d’oiseaux. Cependant, l’Union Européenne échoue systématiquement à répondre aux objectifs qu’elle s’est fixés en la matière ; la création de réserves naturelles n’étant qu’une rustine de fortune. Comment expliquer cela ? Quels sont les enjeux ? Et surtout comment y remédier ? Le modèle agricole européen en faillite subit les assauts de l’idéologie néolibérale et génère une perte de biodiversité en Europe avec les engrais chimiques épandus dans les champs, les plantes génétiquement modifiées et les «bio» carburants mortifères. 

Services publics délégués au privé : à qui profite le deal ?

Isabelle JARJAILLE

Des autoroutes à Notre-Dame des Landes, en passant par la gestion de l’eau, la journaliste répond à une question : à qui profite le deal quand on confie un service public au privé ? Ce livre est une plongée dans les coulisses de contrats désastreux : Béthune paie 400 000€ par an pour que Q-Park encaisse les recettes de son stationnement ; le consortium mené par Vinci pour construire l’aéroport de Notre-Dame des Landes va dépouiller l’État de centaines de millions d’euros ; la SNCF pourrait perdre 200 millions d’euros par an pour rentabiliser la ligne Tours-Bordeaux ; Suez et Veolia sont prêtes à tout pour garder leurs contrats en or. 

Les recycleurs

Michel HUTT

Ouvrage préfacé par Jean-Claude Mensch, maire d’Ungersheim, commune haut-rhinoise en transition à laquelle est consacré le documentaire de Marie-Monique Robin « Qu’est-ce qu’on attend ? ». Les « 21 mesures pour le 21 ème siècle » qui y sont réellement mises en œuvre ont largement inspiré la description des actions entreprises par les protagonistes du Cri du Colibri et des Recycleurs.

Face à l’effondrement, si j’étais maire ?

Alexandre BOISSON, André-Jacques HOLBECQ Collectif

Selon les auteurs, la probabilité d’un effondrement augmente rapidement ; ils en développent les causes nombreuses. Crises géopolitiques, financières, économiques, sociales, écologiques et désorganisation des réseaux de distribution : d’où viendront les premiers symptômes ?  Or, en cas de problème, vers qui vont se tourner les citoyens ? Vers leur maire ! C’est pourquoi il est prudent de se préparer à l’autonomie et à la résilience. Face à l’effondrement, si j’étais maire ? est une alerte à l’intention des élus – en particulier les maires et les conseillers des communes rurales – ainsi que des citoyens :  comment organiser l’autonomie des services vitaux des communes et, sans rien attendre de l’État, les rendre les plus résilientes possible ?  

J'arrête de travailler

Gisela Enders

Et si vous preniez votre retraite dès 30 ans? Le livre référence sur le frugalisme enfin traduit en français (Traduit de l’allemand par Sophie Taam). Ouvrage fondateur sur ce phénomène sociologique en plein essor, mêlant analyse sociologique et guide pratique, ce livre salutaire ouvre également de multiples pistes de réflexions sur notre vie en société, notre relation au travail, à l’argent, la consommation, au gaspillage et au bonheur. Selon Gisela Enders, « nous devrions plutôt réfléchir à la qualité de vie professionnelle qu’offre aujourd’hui notre société pour que des jeunes de 25 ans en viennent à dire: je veux m’arrêter de travailler à 40 ans ».