Active filters
  • Catégories: Economie
Filtrer par
Prix
Prix
Type
Type
Thématiques
Thématiques
Catégories
Catégories
Livres de développement personnel, santé, bien-être, parentalité

Livres de développement personnel, santé, bien-être, parentalité

Livres de développement personnel, santé, bien-être, parentalité

Les livres du Souffle d'Or ont pour finalité de permettre à chacun de faire des choix conscients et de s’affranchir des conditionnements. Ils explorent dans une approche rigoureuse et ouverte, de nouveaux concepts et techniques, dans les domaines du développement personnel, de la santé et du bien-être, de la relaxation, etc.. Une place importante est accordée au corps.

42 résultats

grid list
Affichage de 19-36 sur 42 élément(s)

Les poules préfèrent les cages

Armand FARRACHI

Il y a quelques années, une étude scientifique sur le comportement des poules élevées en batterie concluait qu’elles n’étaient pas gênées par leur cage, mais s’y trouvaient au contraire plus en sécurité qu’ailleurs. De là à dire que les poules préfèrent les cages, il n’y qu’un pas. Pourquoi ne pas dire alors que les veaux préfèrent être dans l’obscurité, les otaries exhibées dans des cirques et les Indiens parqués dans des réserves ?

Mixité créative

Anne LANG BRINGER, Rémi SAINT-PERON Collectif

Les femmes sont l’avenir créatif de l’entreprise ! La créativité est un moteur d’innovation essentiel aux entreprises. Anne Lang-Bringer et Rémi Saint-Péron la définissent et s’appuient sur leurs observations de la mixité afin de dénoncer les stéréotypes qui freinent l’élan créatif dans les entreprises. Comment dépasser la domination du rationnel, généralement associée au masculin ? Et pourquoi grâce aux femmes ? Parce qu’elles se servent spontanément de leurs qualités d’adaptation à un monde d’hommes, et ce depuis des millénaires ! Or, ces qualités favorisent l’émergence de la créativité ! L'entreprise, qui est un monde d'hommes, obéit au principe masculin, le YANG. Il faut qu’elle puisse s'ouvrir davantage au principe féminin, le YIN. 

Poison des intérêts (Le)

Margrit KENNEDY

L’argent gouverne le monde, paraît-il ! Mais qui gouverne l’argent ? Voilà une question importante que soulève à nouveau la crise économique mondiale. À ce stade, allons-nous continuer à laisser les spéculateurs en Bourse, les grandes banques d’investissement, les compagnies d’assurances ou les marchés déterminer la valeur de notre argent ?
En stock
9,38
En stock